Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Conditions d'adhésion à l'Amicale

Pour rejoindre l'Amicale les conditions sont:

  • Avoir 10 ans d'ancienneté dans le groupe COLAS ou dans une société incorporée dans le Groupe depuis cinq ans au moins, même en discontinu
  • S’acquitter de sa cotisation exigible le 1er janvier de chaque exercice et dont le montant est fixé par l’Assemblée Générale

Selon votre choix, vous serez rattaché à un groupement régional....

 

Les conditions de départ ou de radiation de l'Amicale sont:

  • Démission 
  • Décès, le conjoint survivant pouvant succéder au défunt
  • Radiation prononcée par le conseil d'administration (non-paiement de la cotisation annuelle) 

Avantages liés à l'adhésion à l'Amicale

En adhérant à l'A.G.C. vous pouvez bénéficier des avantages suivants:

  • Maintenir un lien avec le groupe Groupe Colas et ses collaborateurs
  • Faciliter les contacts entre les adhérents
  • Participer aux activités et voyages proposés par l'Amicale
  • Conditions privilégiées pour l'adhésion à la mutuelle ProBTP
  • Adhérer à l'Union Francaise des retraités et à l'Automobile Club de France
  • Recevoir gratuitement "Routes" ,  la revue de Bouygues "Le Minorange" et  "Courrier des retraités"
Adhésion Journal Plénior

Portraits

Alain DUPONT (1940-2019)

Président du Groupe Colas de 1987 à 2007

 

 

 

 

A l’occasion de la célébration de ce 20éme anniversaire, je suis heureux de pouvoir exprimer le profond attachement du Groupe à l’Amicale des Anciens de Colas.

Pour ceux qui ont passé une grande partie de leur vie dans l’entreprise et ont œuvré à son développement, l’Amicale représente à la fois un prolongement naturel de leur vie professionnelle et un lien indéfectible avec leur ancienne « maison ». Amico joue aussi un rôle de passeur. Passeur de l’âme de l’entreprise. A ce titre, elle contribue à enrichir le socle sur lequel le Groupe continue de croître.

Les groupements régionaux de l'Amicale ne cessent de renforcer leurs relations avec les filiales régionales Colas. Je m’en réjouis et les encourage vivement à poursuivre dans cette voie. De même, le développement des liens qui se tissent progressivement avec les autres amicales d’anciens du Groupe sera, j’en suis convaincu, bénéfique à l’ensemble de l’entreprise.

L'Amicale a toujours pu et pourra toujours compter sur mon soutien. Je mets à profit cet anniversaire symbolique pour lui renouveler tous mes vœux de longue vie et de prospérité !

                                                                                                                                                                   Alain Dupont 

Discours prononcé par le Président lors de l'anniversaire des 20 ans de l'Amico en 2005

 

Témoignages

Certains de nos adhérents sont de grands aventuriers.

La pandémie de la COVID-19 a bien sur compliqué les voyages.

Yves MARTIN, adhérent du groupement AGC section AMICO Midi-Méd, nous a relaté ses dernières aventures au Maroc au début de la pandémie en 2020.

Son message montre qu’il existe bien un « esprit d’entreprise » Colas, ce qu’est la solidarité entre jeunes et anciens, et que la filière matériel en est un exemple.

     « Bonjour mes amis,     


J'ai l'habitude de partir au Maroc tous les hivers en camping-car avec mon épouse et deux autres camping-caristes. Nous sommes  donc partis début janvier, avons traversé en bateau de Sète à Tanger le 3 janvier avec billet aller et retour pour le 25 Mars 2020.
Nous avons bien respecté notre circuit : Tanger, Mohammedia, Marrakech, Agadir, Tafraoute, Sidi Ouassay et arrivée au camping de Sidi Kaouki le 10 mars  2020.

Le 11 au matin on nous a annoncé le confinement au Maroc, et nous sommes enfermés dans le camping sans trop de commodités pour se ravitailler : une épicerie à deux kilomètres à pied.

Nous attendons impatiemment la date du retour le 25 mars par bateau, de Tanger à Sète. Mais le 23 mars je reçois un appel de la compagnie de navigation GNV qui m’annonce que le départ est annulé  et qu’il fallait reprendre un billet pour un départ le 8 mai, billet repayé plein pot.

Le 7 mai  GNV me signale l’annulation du départ du 8 mai reporté  au 12 mai. Il vous faut savoir que pour pouvoir rouler il faut faire des demandes d’autorisation au consulat français. Je décide de partir à Tanger Med, soit 800 kms, pour être le 12 mai au bateau. Mais comme je n’ai pas voulu repayer les places, je n’avais que le billet du 8 mai, et bien sûr je n’ai pas pu embarquer et j’ai fait un retour sur Assilha où j’ai trouvé un parking.

Il faut savoir que pour avoir les places du bateau, compte-tenu de la pandémie de la COVID, il  faut faire une demande auprès du Consulat de France de la région où vous êtes. Ensuite le Consulat décide  qui va partir sur environ les 500 camping-cars bloqués au Maroc et souhaitant rentrer en France et transmet la liste à la GNV.

J’ai essayé par tous les moyens de contacter le Consulat pour expliquer ma situation car mon épouse et moi-même sommes très fatigués. Et puis j’ai eu une idée !
Je vais voir si COLAS ne pourrait pas m’aider. J’ai d’abord appelé mon ami Philippe Brissonneau qui m’a dit « Yves, appelle Frédéric Kien de ma part ». 

J’ai donc appelé Frédéric qui a été gentil et formidable avec moi, il m’a même proposé de venir à Casablanca, de garer le camping-car chez lui , puis de prendre un avion pour rentrer en France. Mais je préférais rentrer avec le camping-car. Mon problème était de pouvoir avoir un contact avec le Consul de Tanger. Frédéric Kien me dit « Yves  je vais te mettre en contact avec le directeur  de COLAS  Tanger, Alexis Dujardin ». Je l’ai appelé et je suis tombé sur un homme charmant, il a bien compris le problème et me dit « t’inquiète pas Yves je m’en occupe ». 

En effet j’ai eu un appel de la compagnie de navigation GNV m’annonçant  que j’avais une place réservée pour le 26 mai en payant simplement les taxes portuaires.

Voilà mon histoire, je souhaitais  l'évoquer sur le site de l'Amicale, car j’ai été très touché par la gentillesse de ces jeunes Colas qui n’ont pas hésité à rendre service à un ancien Colas de 86 ans ! 

Un grand merci à tous.                       
Yves Martin 

Témoignages de  Bernard Maneché , adhérent de A.S. Sacer P.N.E. ,  habitant Beauvais .  

Le 15 juin 2019, Bernard et son épouse Josiane participaient en notre compagnie à " l'ARMADA 2019" à Rouen. Dans cette opération étalée sur 5 jours, un programme à la carte avait été concocté par l'équipe de Normandie et permettait d'offrir plusieurs prestations, visites, promenades en bateau, repas en commun et autres feux d'artifices.

Le 6 décembre 2019, nous avions le plaisir de les recevoir à nouveau pour notre traditionnel "repas de Noël" . Dans l'ancien cabaret Alcazar, Josiane a sorti l'accordéon, assurant avec brio le rythme musical !

Ils nous ont adressé le message suivant:

Message reçu de la part de notre adhérent Jean-Claude GUERARD consécutivement à notre repas "Méchoui dans le Vexin", en septembre 2019  qui sera suivi par la visite guidée de la cathédrale de Beauvais.

Statistiques adhérents

Sondages